Vous avez des projets de construction ? Et si vous optiez pour une maison à ossature bois ? Écologique, rapide à mettre en place, compatible avec tous les styles d’habitations… Ce type de construction présente de nombreux avantages, dont celui de faire de très belles économies de chauffage ! Explications dans cet article.

Le bois : un isolant naturel

Le saviez-vous ? Le bois a des propriétés isolantes jusqu’à 15 fois supérieures à celles du béton ! Grâce à sa structure intérieure, l’ossature bois permet une isolation maximale de toute l’habitation. En effet, contrairement aux maisons traditionnelles, l’isolation se fait au départ de toutes les cloisons et pas uniquement au niveau des murs creux. Un avantage qui permet également d’éviter les ponts thermiques.

Une maison fraîche en été et chaude en hiver !

Bien qu’une maison classique permette de garder la fraîcheur un peu plus longtemps en été, une fois la nuit tombée, l’ossature bois se refroidit beaucoup plus vite. À l’inverse, en hiver il est beaucoup plus facile de chauffer une habitation en structure bois. Alors qu’une maison en maçonnerie absorbe la chaleur avant de chauffer une pièce, le bois apporte un confort thermique naturel. De plus, il permet de réguler le taux d’humidité à l’intérieur du logement. Or, il est plus facile de chauffer un air sec qu’un air humide…

De réelles économies d’énergie

Ainsi, une maison en ossature bois a un besoin de chauffe minime par rapport à une habitation traditionnelle. L’installation d’un chauffage central n’est donc pas nécessaire. De quoi permettre de faire une économie directe à la construction de +- 15.000 €. Et ce n’est pas tout ! L’ossature bois permet également de réaliser des économies à court, moyen et long terme, grâce à une consommation très basse en énergie. Par exemple, seul un poêle à pellets de 7 kw est nécessaire pour chauffer toute une maison à ossature bois. Ce qui représente moins d’une demi-palette de pellets par an. Soit +- 200€ pour se chauffer pendant toute une année !  

Envie de faire des économies d’énergie ?